Mes dernières Chroniques

Mes Dernières Chroniques


6 janv. 2017

No Love No Fear - tome 1 : Play with me - Angel Arekin

À l’adolescence, les liens parfois se renforcent… jusqu’à se briser. Depuis l’enfance Erine, Maël et Yano étaient amis. Quand Maël et Yano réalisent qu’ils sont en fait tous les deux amoureux d’Erine, ils font un pacte : ne jamais rien tenter avec elle. Mais ni l’un ni l’autre ne tiennent parole, et une tragédie se charge de mettre fin au triangle amoureux, en même temps qu’à l’amitié de l’inséparable trio. La mort de Maël plonge Yano et Rine dans la culpabilité, et les sépare. Des années plus tard, alors que Rine entre à la fac, elle se trouve confrontée au beau et irritant Yano, qui semble lui vouer une haine sans bornes. Alors que Rine veut tout faire pour s’affranchir de leur passé, Yano la met au défi de parvenir à l'oublier. Il l’entraîne dans un jeu étrange, où l’amour et la peur sont exclus, pour la ramener à lui et la garder sous son emprise. Mais qui possède vraiment l'autre ?
Editeur : Hachette Black Moon (13 janvier 2017)
Pour acheter ce livre via Amazon
Merci aux éditions Hachette Black Moon et à NetGalley pour cette lecture.
     Yano, Erine, Mael... 
     Depuis quatre ans, Rine et Yano s'ignorent alors qu'ils étaient les meilleurs amis et passaient tout leur temps ensemble...
     Rine intègre l'université Barel et dès le premier jour, il faut qu'elle tombe sur lui. Depuis quatre ans, il a fait de sa vie une profonde solitude. Faisant tout pour que personne ne l'approche, la laissant dans sa tristesse et sa culpabilité...
     Je referme ce premier tome et je dois dire que je suis assez décontenancée. J'ai aimé par bien des aspects mais j'ai aussi ressenti beaucoup d'énervement et de tristesse. Comment une relation avec autant d'amour (car on en a un aperçu avant que les choses ne changent), peut s'envenimer à ce point ? Comment peut-on aimer et faire souffrir par pur vengeance comme ça ? Rine se mure dans le silence et subi alors que Yano est son bourreau. C'est ce que je me suis demandée au début. Et puis, plus je tournais les pages et plus je voulais en savoir...

     On a des personnages aux passés difficiles, pour certains plus que d'autres. Des personnages venant de milieux différents, de familles bien différentes sur de nombreux points. 
     Mensonge, rancune, vengeance, trahison, jalousie, désir... autant de choses qui ont fait que la haine s'est insinuée entre eux. Une haine instaurée par Yano qui s'est senti abandonné, blessé dans son cœur, une haine qui est son armure. Une haine qui révèle leurs souffrances, leur désespoir. Une haine qui révèle une certaine dépendance entre eux. Mais aussi une passion présente depuis bien longtemps et jamais assouvie... Leur histoire est compliquée et ils vont devoir faire face à leur passé pour pouvoir aller de l'avant. Soigner leurs blessures, guérir de leur culpabilité. Et ensemble, ils vont se lancer dans un jeu...

     C'est une romance extrêmement sombre, complexe. Angel Arekin fait passer des émotions extrêmement fortes à travers ses mots. Mettant bien en avant la capacité de l'humain à montrer ses émotions de bien des manières. C'est à la fois dérangeant et addictif. Elle nous montre la passion sous différentes formes. Des passions intenses, puissantes, violentes, poignantes... mais brutes.

     Alors voilà, je referme ce premier tome et je suis déçue de l'avoir déjà fini. J'en aurai voulu carrément plus. Au final, je peux dire que j'ai eu un coup de cœur tellement tout était dans l'intensité. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire